Les grands défis des finances publiques du XXIe siècle au Maroc et en France : actes du 14e colloque international de finances publiques des 19 et 20 novembre 2021

Les grands défis des finances publiques du XXIe siècle au Maroc et en France : actes du 14e colloque international de finances publiques des 19 et 20 novembre 2021

Editeur(s) LGDJ
Date de parution : 29/11/2022

Quatrième de couverture :

Les grands défis des finances publiques du XXIe siècle au Maroc et en France

L'humanité a toujours eu à faire face à des défis et des crises dont l'ampleur et les conséquences varient en fonction des époques, tandis que les sociétés apparaissent bien plus vulnérables et instables que par le passé.

Depuis la fin du XXe siècle et le début du XXIe, dans un monde en mouvement continu et davantage interconnecté qu'avant, les États sont confrontés à des défis concernant le développement, la mondialisation, l'urbanisation, le numérique et l'économie du savoir, l'éducation, la santé, le vieillissement et le déclin de la population, le réchauffement climatique, les inégalités, le chômage de masse, les déficits budgétaires et l'endettement, les crises économiques et financières, l'évasion et la fraude fiscales, la concurrence fiscale entre pays... Les crises du XXIe siècle sont plus récurrentes et ont des impacts plus violents. À titre d'illustration, la zone euro a été davantage impactée par la pandémie de la Covid-19 que par la crise de 2008. Il en est de même pour le Maroc.

Or, les réponses aux défis actuels et futurs des finances publiques sont cruciales pour l'avenir de l'organisation de notre société, autrement dit l'avenir de la démocratie, du politique et, finalement, de la qualité de notre vie quotidienne comme de celle des générations à venir. Les chocs qui sont et seront à affronter sont multiples : réchauffement climatique, submersion de certains territoires et mouvements de populations liés à ce phénomène, choc démographique, fracture sociale, mais aussi fractures territoriales, transformations des modes de travail avec l'intelligence artificielle. Autant de facteurs qui vont peser sur les dépenses publiques et nécessiter la mise en oeuvre de moyens matériels et humains importants. Il faut et il faudra trouver les financements nécessaires, alors que la source essentielle de ces financements, l'impôt, est elle-même affectée de manière redoutable par l'évolution générale de nos sociétés.

Dans ce contexte, comment faire face à la fragilité sociale ? Quelle intervention des pouvoirs publics face aux défis économiques ? Comment promouvoir des politiques financières publiques stratégiques ? Tels sont les trois grands thèmes de réflexions qui ont été livrées sur le sujet par d'éminents spécialistes marocains et français, lors du 14e colloque international organisé en partenariat à Rabat par le ministère de l'Économie et des Finances du Maroc et FONDAFIP (Association pour la fondation internationale de finances publiques).

FONDAFIP est une institution indépendante internationale spécialisée dans l'étude des systèmes financiers publics et de leurs transformations. Elle est présidée par Michel Bouvier, professeur émérite de l'Université Paris I Panthéon- Sorbonne. Travaillant en étroite collaboration avec de nombreux partenaires prestigieux, elle bénéficie en France et à l'étranger d'un réseau important d'institutions qui lui sont affiliées. FONDAFIP qui, du fait de ce réseau, est présente sur tous les continents, dispose d'une section au Maroc.

Disponible sous 2 à 5 jours
41,00 €
Tous les prix incluent la TVA
Click & collect retrait librairie
Réservation gratuite, paiement en ligne ou en caisse au moment du retrait
Ou livraison à domicile
à partir de 4,50 € *
* tarif Proxicourse < 5 kg; 5,5 € de 5kg à 10 kg;
7,5 € de 10-15 kg, pour Paris intra-muros
Ean : 9782275114798
Format et Reliure : Livre
Pages : 200
Hauteur : 24.0 cm
Largeur : 16.0 cm
Epaisseur : 1.3 cm