La médecine nazie contre l'humanité : expérimentations médicales au camp de concentration de Natzweiler-Struthof

La médecine nazie contre l'humanité : expérimentations médicales au camp de concentration de Natzweiler-Struthof

Editeur(s) Tallandier
Date de parution : 23/05/2024

Quatrième de couverture :

Un an après l'invasion de la France par la Wehrmacht, le camp de concentration de Natzweiler, en Alsace annexée, est ouvert en mai 1941 sur ordre du Reichsführer-SS Heinrich Himmler. En marge de travaux forcés au service du Reich, des médecins de la Reichsuniversität de Strasbourg y conduisent des expériences sur les détenus. Comme dans d'autres camps, les expérimentations médicales nazies ont des objectifs multiples : purifier et préserver la « race » aryenne, tester de nouveaux produits - vaccins, antibiotiques, antidotes aux gaz de combat - en exposant sciemment Les détenus à une issue fatale.

Au KL Natzweiler, les tests à l'ypérite, au phosgène et de vaccins contre le typhus font plusieurs centaines de victimes. Le professeur d'anatomie August Hirt fait assassiner 86 personnes juives par gazage dans une chambre construite à des fins expérimentales. Les restes humains sont conservés dans les caves de l'université... où ils sont découverts par les services de recherche sur les crimes de guerre en décembre 1944.

Cet ouvrage est le fruit d'années de recherches franco-allemandes sur la Reichsuniversität. Après de nombreuses décennies de non-dits, de vérités étouffées et d'enfouissement de faits que l'on ne voulait pas voir, les stigmates laissés par le nazisme en Alsace annexée deviennent toujours plus évidents.

Ouvert en mai 1941 en Alsace annexée, le camp de concentration de Natzweiler accueille des détenus politiques, des Juifs, des témoins de Jéhovah, des Sinté et Roms, des personnes condamnées de droit commun, des personnes considérées comme asociales ou apatrides, d'autres incarcérées pour homosexualité ainsi que des prisonniers de guerre et des travailleurs civils étrangers.

Cinquante-deux mille déportés passent par le complexe de Natzweiler. Près de 18 000 personnes y trouvent la mort, la plupart d'épuisement, de maladie et de mauvais traitements.

Le Centre européen du résistant déporté (CERD) abrite une exposition permanente consacrée au nazisme, à la Résistance, à la déportation et à la guerre elle-même au sens politique et militaire, des salles pédagogiques et des expositions temporaires.

Disponible sous 2 à 3 jours
13,90 €
Tous les prix incluent la TVA
Click & collect retrait librairie
Réservation en ligne, retrait gratuit en librairie
Ou livraison à domicile
Ean : 9791021057937
Format et Reliure : Livre
Pages : 96
Hauteur : 22.0 cm
Largeur : 16.0 cm
Epaisseur : 1.0 cm