Rayon : textes de philosophes

Accueil Sciences humaines Philosophie textes de philosophes
L'Europe et la profondeur. Volume 13, Le paradis des orages

L'Europe et la profondeur. Volume 13, Le paradis des orages

Auteur(s) Pierre Le Coz (Auteur)
Editeur(s) Loubatières
Date de parution : 03/01/2020

Quatrième de couverture : Dans ce treizième tome de L'Europe et la Profondeur, à partir d'analyses, tant picturales (Cézanne, Van Gogh, Lascaux, Vermeer, Picasso) que poétiques (Rimbaud, Hölderlin, Rilke), Pierre Le Coz ne tente rien de moins que de raconter l'histoire des rapports que, depuis son origine, l'espèce humaine entretient avec l'image. Et cela comme si la capacité de cette espèce à « fabriquer des images » constituait, avant même peut-être le langage, sa véritable essence : de signature donc, non tant d'abord « poétique » que picturale. L'homme, avant que d'être l'homo sapiens de notre moderne anthropologie, serait-il cet homo pictor : la créature qui, pour avoir loisir de configurer le chaos phénoménal d'un « univers sans images » (Rimbaud) en un monde de/du sens, doit faire passer cet univers au filtre de l'élaboration - par traitement préalable de celui-ci en « motifs » - de telles images ? Il faut donc lire ce Paradis des orages comme une sorte de plongée généalogico-pensive dans l'abîme du temps en direction de l'origine de notre propre espèce : comment l'homme est devenu « humain » par cette faculté qu'il a développée de tirer-« figure »-de/isoler-en-« motifs » les choses qui l'environnent. Faculté toutefois, qui, tout en ayant fait de lui ce « configurateur-de-monde » (Heidegger), trouve aujourd'hui sa sanction comme « hubristique » - en le mouvement de l'oubli de cette même essence picturale - dans cette inflation du procédé de l'image qui semble être comme la signature de notre époque. Ce pour quoi ce Paradis - de tonalité le plus souvent, dans le cours de sa rédaction, analytico-picturale - s'achève par un long examen du concept debordien de « Spectacle », avatar moderne-marchand de l'ancienne idolâtrie. Par quoi l'ouvrage, après cette exploration de l'origine ontologico-iconique de l'humanité, revient à des questions, elles, très actuelles et, pour cette humanité-là : la nôtre, tout ce qu'il y a de plus crucial : celles qu'avaient déjà abordées - quoique par des biais, selon, plus « philosophiques » ou plus « théologiques », voire très « politiques » - les tomes précédents du « grand récit » de Pierre Le Coz. Les premiers textes de Pierre Le Coz ont paru en 1993 dans la revue N.R.F. Il a publié depuis de nombreux livres : poésies, romans, récits de voyage, essais. Il a fait paraître aux Éditions Loubatières une vaste Somme, L'Europe et la Profondeur, dont le présent ouvrage est la « continuation par d'autres moyens ».
Disponible sous 7j
(sous réserve de confirmation)
29,00 €
Tous les prix incluent la TVA
Réservez gratuitement en magasin
Payez plus tard
Livraison à domicile
Colissimo à partir de 4,95 €
Ean : 9782862667690
Format et Reliure : Grand format , Livre broché
Pages : 694
Hauteur : 21 cm
Largeur : 14 cm
Epaisseur : 3.2 cm